Point 16. LES MAISONS MÉDIÉVALES

Point 16. LES MAISONS MEDIEVALES

 

Dans le village médiéval, on trouve des maisons composées d’une seule pièce, de deux ou même quatre pièces.

Les maisons d’une seule pièce étaient évidemment multifonctionnelles. Elles étaient le lieu de toutes les activités domestiques : repos, cuisine, élaboration, préparation et consommation des repas… Elles présentaient des dimensions de 15 à 30 m2.

Les maisons à deux pièces avaient une première pièce, sans doute découverte où étaient gardés des outils ou du petit bétail. Dans le fond, se trouvait la salle principale où étaient effectués les travaux plus familiaux et domestiques. Ces maisons avaient en général des dimensions de 45 à 95 m2.

Dans le cas des maisons plus complexes, à quatre pièces, il s’agit d’enceintes de plus de 100 m2 organisées de façon orthogonale. L’accès se faisait normalement par un grand portail avec un porche extérieur. À l’intérieur on observait déjà des détails de la séparation des activités par cellules : pièce de cuisine, salle à manger, chambre, espace pour garder des outils et espace d’accueil… Il est évident qu’il s’agit-là de bâtiments particuliers dans le village, et les personnes qui y habitaient avaient certainement un rôle important au sein de la communauté, comme les milites.

Ces propriétés quelles qu’elles soient, sont toujours réalisées de la même manière. Leurs pièces sont de forme rectangulaire avec des largeurs comprises entre trois et cinq mètres. Les murs étaient construits selon la technique de l’opus spicatum. Leur soubassement de pierre était assez élevé, pouvant dépasser les deux mètres de haut, et juste au-dessus il y avait une augmentation en pisé, d’une hauteur totale de trois mètres. La porte n’avait pas d’emplacement spécifique, et la largeur de l’ouverture était variable. Elle était encadrée par un jambage de pierre avec un seuil de dalles d’ardoise. Le toit, aux pentes prononcées, était construit avec un solivage en bois et un revêtement végétal sur lequel on disposait des dalles de pierre. En ce qui concerne le mobilier intérieur, l’élément plus important était la cheminée, construite avec des dalles et située dans le coin d’une pièce. En outre, d’autres structures se retrouvent aussi, telles que des bancs, des brasiers pour se chauffer, de petites armoires encastrées dans les murs, des structures pour cuisiner ou encore des ateliers.

Image : exemple de Plan maison médiévale unicellulaire. Hypothèse

Image : exemple de Plan maison médiévale double. Hypothèse

Image : exemple de Plan maison médiévale complexe. Hypothèse

Illustration en couleur : perspective axonométrique des trois types de maisons médiévales documentées au Castellot (une, deux et quatre pièces)